Le nouveau Daily 4x4 en dètail

Le lancement du nouveau Daily 4x4 vient compléter la famille du Daily. Au cours de sa première année de commercialisation, le nouveau Daily a remporté un succès phénoménal. Le nouveau Daily 4x4 reprend de nombreuses caractéristiques du véhicule de base, auxquelles s’ajoutent des qualités propres à un modèle tout-terrain. Parmi les atouts majeurs qui ont fait dès le départ le succès du Daily – et dont bénéficie aussi le nouveau Daily 4x4 – on retiendra le châssis séparé, qui facilite le montage de la carrosserie et assure une grande robustesse. Grâce à la structure en caisson de sa partie avant, le châssis du Daily 4x4 offre une plate-forme très solide, capable de résister aux contraintes les plus extrêmes. Cette architecture est associée à des ressorts à lames paraboliques sur lesquels reposent les essieux moteurs, d’où un positionnement et une articulation optimaux, qui sont le gage d’une traction maximale sur les parcours tout-terrain.

Caractéristiques de la cabine et du châssis
La cabine du nouveau Daily 4x4 reprend le style de la nouvelle famille Daily, notamment au niveau de la partie avant, immédiatement reconnaissable. La cabine est surélevée par rapport au châssis pour ne pas entraver la course des suspensions; les emmarchements favorisent l’accessibilité. Le pare-chocs avant, d’un nouveau dessin, intègre les phares antibrouillard et les feux de croisement.
En plus des rétroviseurs extérieurs montés de part et d’autre de la cabine (normal et grand-angle), le nouveau Daily 4x4 est équipé d’un rétroviseur de proximité côté passager, qui permet au conducteur de voir les obstacles lors des manoeuvres de stationnement, en éliminant les angles morts.
Les rétroviseurs extérieurs peuvent être munis de bras courts (véhicules mesurant 2.0 m de largeur) ou longs (véhicules jusqu’à 2,3 m de largeur); par ailleurs, ils intègrent les clignotants latéraux. A l’arrière du châssis, une barre anti-encastrement arrière protège les autres véhicules en cas de collision. Pour ne pas pénaliser les prestations tout-terrain, la barre anti-encastrement peut basculer vers le haut et y être maintenue. A l’intérieur de la cabine, de nombreux éléments rappellent le nouveau Daily, à commencer par les standards de confort, qui n’on rien à envier à ceux d’un véhicule routier. Par exemple, le nouveau Daily 4x4 adopte lui aussi le dispositif d’abaissement automatique de la vitre latérale (course de 12 mm) pour faciliter la fermeture de la portière.
Parmi les nouveautés, rappelons les poignées côtés conducteur et passagers, qui facilitent l’accès. Les interrupteurs des dispositifs de blocage de différentiels et les commandes de la boîte de transfert se trouvent à portée de main, tout comme les vide-poches et les porte-documents. Deux emplacements DIN sont prévus pour l’autoradio et le tachygraphe; un troisième est en option sur le pavillon.
La configuration de série prévoit un siège conducteur individuel à trois positions et un siège passager biplace. Le siège du conducteur et la place du passager externe sont munis de ceintures trois points abdominales et diagonales, à deux points pour la place du milieu, (ou trois points et diagonale en option). D’autres options sont proposées pour optimiser le confort des occupants: citons, entre autres, les sièges chauffants et/ou dotés de suspension (siège conducteur et siège passager individuel).

Moteur
Le moteur HPT de 3,0 l Iveco est le “coeur” du nouveau Daily 4x4. Ce moteur Diesel à 16 soupapes et 4 cylindres, pourvu d’un turbo à géométrie variable et d’un système d’injection Common Rail, garantit des performances de très haut niveau. Avec un couple de 400 Nm entre 1250 et 3000 tr/mn et une puissance nominale de 176 ch entre 3200 et 3500 tr/mn, il est le meilleur de sa catégorie. Ce moteur est conforme à la Directive Euro 4 en matière d’émissions à l’échappement.
Il fait appel à une soupape EGR de recyclage des gaz d’échappement pour réduire la teneur en oxydes d’azote. Par ailleurs, un filtre spécial (DPF) permet de limiter les émissions de particules. La gestion du moteur garantit la régénération continue de ce filtre, y compris à bas régime ou lors du fonctionnement de la prise de mouvement, véhicule à l’arrêt.

Transmission
La boîte de vitesses overdrive ZF 6S400 à six rapports est accouplée avec une boîte de transfert Iveco pour assurer la traction intégrale permanente. La boîte de transfert intègre de série un troisième différentiel et un blocage de différentiel. Grâce au mouvement transmis par la boîte de transfert à l’essieu avant et au pont arrière, on obtient une répartition idéale du couple (32% à l’avant et 68% à l’arrière), gage d’un rendement optimal dans toutes les conditions de charge. Les commandes de la boîte de transfert permettent de sélectionner des rapports de transmission hauts, bas et neutres, enclenchables pendant la marche, ainsi que de rapports pour les conditions routières ou tout-terrain, sélectionnables à l’arrêt. On obtient ainsi un total de 24 rapports avant et de 4 en marche arrière.

Les essieux moteurs
Les essieux moteurs Iveco, connectés à la boîte de transfert par l’intermédiaire des arbres de transmission, présentent un rapport final de réduction de 4.875:1. Le pont arrière est muni de série d’un blocage de différentiel, tandis que le blocage de l’essieu avant est disponible en option. Un module de puissance auxiliaire (APU) enclenche les blocages des différentiels par le biais d’un système de commande électro-hydraulique. Les blocages des différentiels peuvent être activés pendant la marche et désactivés manuellement; leur désactivation s’effectue cependant automatiquement, en fonction de la vitesse du véhicule. Disponibles en une vaste gamme de modèles montés en usine, les prises de mouvement (PTO) peuvent être commandées par la boîte de vitesses ou la boîte de transfert. Les prises de mouvement sur la boîte de transfert peuvent être utilisées aussi bien pendant la marche qu’à l’arrêt. Le niveau de finition de série inclut des pneumatiques routiers 9.5R17.5, tandis que les pneumatiques tout-terrain 255/100R16 sont proposés en option pour les modèles de 3,5 t et 5,5 t.

Suspensions
Les ressorts à lames paraboliques ont une double fonction: le positionnement des essieux et la suspension du véhicule. Les modèles de 3,5 t adoptent une géométrie à double lame à l’avant et à trois lames à l’arrière. Les versions de 5,5 t, quant à elles, utilisent respectivement des configurations à trois et quatre lames. Les amortisseurs hydrauliques sont prévus à l’avant comme à l’arrière, tandis que les barres stabilisatrices assurent une fonction anti-roulis. Pour les missions les plus sévères, les versions de 3,5 t peuvent être équipées en option des suspensions des modèles de 5,5 t.

Système de freinage
Le système de freinage est le même pour toutes les versions. Il comporte des freins à disque à double piston à l’avant (diam. 297 mm) et des tambours à l’arrière (diam. 270 mm). La répartition mécanique de la force de freinage est utilisée sur tous les modèles, lors du fonctionnement avec les blocages de différentiels enclenchés. L’ABS (de série sur les versions de 5,5 t, en option sur celles de 3,5 t) garantit une répartition électronique de la force de freinage lorsque les blocages de différentiels sont désactivés. Dans certaines conditions toutterrain, il est possible d’exclure l’ABS.

Equipement électrique
Le nouveau Daily 4x4 adopte l’équipement électrique avec architecture CAN, introduit par le nouveau Daily, en y ajoutant les fonctions nécessaires pour gérer les prises de mouvement sur la boîte de transfert et les dispositifs de blocage de différentiels. Le tableau de bord, le système de verrouillage des portes et la commande des vitres latérales sont les identiques à ceux du nouveau Daily. L’autoradio avec les commandes au volant n’est pas prévu sur le nouveau Daily 4x4, car cette application est incompatible avec les utilisations tout-terrain. La batterie 110 Ah au plomb, associée à un alternateur de 120 A, est prévue de série; un alternateur de 140 A est proposé en option pour les applications les plus sévères. Les limiteurs électroniques de vitesse sont prévus de série. Les versions de 3,5 t sont étalonnées à 110 km/h (en option, étalonnage à 120 km/h avec les pneumatiques routiers seulement). Les modèles de 5,5 t sont réglés de série à 90 km/h (en option, 100 km/h avec les pneumatiques routiers et 120 km/h avec les pneumatiques tout-terrain). Tous les modèles sont disponibles en option avec un limiteur qui permet au conducteur de programmer des vitesses intermédiaires en fonction des limites établies par la loi. Le Cruise Control, prévu de série, est utilisé pour gérer la vitesse de rotation de la prise de mouvement