Le système HI-SCR d’Iveco : la technologie Euro VI la plus efficace

​Régénération ? Non merci.

Tel est le thème de la nouvelle campagne médiatique européenne d’Iveco pour communiquer sur l’efficacité de sa technologie HI-SCR de post-traitement des gaz d’échappement. Une solution Iveco innovante sans recyclage des gaz (EGR) qui se traduit par de nombreux avantages, parmi

lesquels une diminution de la consommation de carburant, une vie prolongée du filtre à particules (FAP) et une sécurité accrue.

Le HI-SCR d’Iveco est le seul système permettant une réduction des émissions qui n’altère pas le processus de combustion car il fait appel à une admission d’air frais et propre plutôt qu’à une recirculation des gaz d’échappement. Ainsi, la température de combustion reste élevée et le pourcentage de particules est réduit, sans qu’il soit nécessaire d’utiliser un FAP actif.

Le nouvel Eurocargo est le seul véhicule du segment « moyens tonnages » à adopter ce dispositif. Les moteurs Tector 5 et Tector 7 Euro VI dont sont dotés les Eurocargo ne disposent pas du recyclage des gaz d’échappement. Leur processus de combustion est, en fait, optimisé pour une meilleure efficacité énergétique. Ce système agit positivement sur la consommation en réduisant la formation de particules. L’oxyde d’azote (NOx) est donc réduit par le convertisseur catalytique sélectif SCR du système de post-traitement, ce qui provoque une réduction des NOx d’environ 97 %.

Les avantages de cette technologie sont nombreux, le premier d’entre eux étant la sécurité du conducteur : aucune intervention n’est requise de sa part car il n’a nul besoin de faire des arrêts périodiques pour la régénération forcée du FAP, ce qui représente un avantage appréciable en termes de réduction des intervalles d’entretien et des coûts annexes.

Le FAP est un filtre qui capture les particules : lorsque le filtre est colmaté, il doit être régénéré, en élevant la température et en injectant du carburant pour brûler les résidus de colmatage. La surchauffe du FAP pendant la régénération crée un danger potentiel pour les personnes et les objets situés à proximité immédiate, quand ils sont trop proches du dispositif. Le système HI-SCR du nouvel Eurocargo, au contraire, ne nécessite qu’un FAP à régénération passive, qui se nettoie en permanence dans le flux de gaz d’échappement à basses températures, sans apport d’énergie supplémentaire et pendant le fonctionnement normal du véhicule.

Les avantages pour le client consistent, d’abord en une meilleure performance et une réduction de la consommation de carburant grâce à la combustion optimisée sans utilisation d’EGR, et ensuite en un taux extraordinaire de réduction des particules du système SCR, d’environ 97%. Nul besoin de post-injection supplémentaire de carburant pour brûler les particules. C’est ainsi que la consommation de carburant comme le stress thermique du système de post-traitement sont significativement réduits.

Un seul système compact au lieu de deux signifie également moins de composants, une architecture simplifiée et moins de poids, au profit d’un gain considérable de charge utile. L’absence de système EGR offre une meilleure performance avec des moteurs de plus petite cylindrée que ceux de la concurrence.

L’ensemble du système HI-SCR est parfaitement positionné sur le châssis pour offrir aux équipementiers une flexibilité maximale. Ainsi, le nouvel Eurocargo représente une base idéale pour la plupart des types de carrosseries, y compris les fourgons bâchés et à rideaux latéraux, les caisses frigorifiques, les citernes et de nombreuses autres configurations.

Toute la gamme Iveco Eurocargo, Stralis et Trakker bénéficie de ces avantages.


Les composants du système exclusif HI-SCR

Le système de post-traitement des gaz d’échappement des moteurs Cursor et Tector Euro VI se compose d’un catalyseur d’oxydation (DOC) et d’un FAP sans régénération active. Il ne nécessite donc pas d’injection de gazole pour favoriser la combustion des particules. En aval du FAP, il y a le dispositif de dosage de l’urée, le tuyau de mélange à haute turbulence et le convertisseur catalytique SCR. Un catalyseur final (CUC : Clean-up Catalyst) élimine toute trace d’ammoniac résiduel dans les gaz d’échappement.

Pour mettre en oeuvre cette innovation technologique, Iveco a tiré parti de l’expérience unique de CNH Industrial, leader du secteur avec 500 000 systèmes SCR en applications routières et non routières, commercialisés par ses différentes marques depuis 1996.