Communiqués

Le CEO IVECO intervient à l’ UNECE à Genève
La Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe (UNECE) a tenu sa 63ème session annuelle à Genève, du 30 mars au 1er avril 2009. L'atténuation du changement climatique et les mesures d’adaptation nécessaires dans ce domaine figuraient parmi les sujets à l’ordre du jour. Paolo Monferino, CEO IVECO est intervenu pour présenter la situation du point de vue du secteur des Véhicules Utilitaires et Industriels..
P.Monferino a souligné l’importance du transport routier et les résultats obtenus par les constructeurs automobiles dans l’optimisation de la consommation de carburant face à l’évolution progressive des normes en matière d’émissions de CO2. Il a également évoqué les bio-carburants de deuxième génération, reconnaissant l’importance des énergies renouvelables dans le cadre d’un futur système de transport durable.
Il a été question, par ailleurs, des futures tendances en termes d’application des transmissions hybrides aux véhicules commerciaux, ainsi que de l’importance du problème des émissions de gaz à effet de serre en général et de la nécessité de trouver des solutions pour l’atténuer.
Monsieur Monferino a également attiré l’attention des participants sur les obstacles significatifs créés par l’actuelle conjoncture économique au développement de nouveaux produits innovants, tout en soulignant l’importance de la survie du secteur automobile compte tenu des chiffres de ventes de véhicules en 2009. Par ailleurs, il a mis l’accent sur la nécessité de limiter les nouvelles normes aux aspects véritablement urgents relatifs à la sécurité et à la protection de l’environnement afin de préserver des ressources précieuses. Enfin, il a déclaré qu’il est essentiel, dans cette situation économique difficile, de conserver autant que possible les ressources humaines des entreprises, afin de pouvoir continuer à compter sur leur expertise ; il a également rappelé qu’il est important de faire en sorte que les interventions directes sur l’industrie automobile soient coordonnées à tous les niveaux afin d’éviter toute concurrence illégale.