Communiqués

L’IVECO Terramare traverse le Canal de Corse pour soutenir le droit à l’approvisionnement en eau potable

Un voyage inhabituel a été effectué aujourd’hui par un véhicule amphibie expérimental - construit par IVECO et conçu par l’Ingénieur milanais Maurizio Zanisi à partir de l’IVECO Daily 4x4, - qui a traversé avec succès le canal de Corse. Ce voyage s’inscrivait dans la continuité de la croisière sur le Pô effectuée l’année dernière par le véhicule Panda Terramare, également développé par Maurizio Zanisi.

Cette initiative a été lancée pour soutenir LVIA, une association de solidarité et de coopération internationale, et attirer l’attention sur l’injustice subie par une partie de la population malienne, qui est privée du droit à l’eau potable. Elle va également servir à promouvoir un projet d’adduction d’eau et d’assainissement mis en place sur les rives du fleuve Niger, en faveur de 12.000 habitants, afin de garantir à chaque habitant 25 litres d’eau potable par jour, de façon permanente.

A première vue, l’IVECO Terramare ne semble pas très différent du véhicule à partir duquel il a été développé. En réalité, au-delà des pièces mécaniques, qui confirment leur parfaite solidité et qualité, l’intervention réalisée par Zanisi est considérable, à commencer par la maîtrise des vagues, la coque en acier avec soudure interne, le système de propulsion du jet d’eau et les réservoirs de carburant supplémentaires d’une capacité totale de 300 Litres permettant un stockage à bord suffisant pour assurer une traversée dans de bonnes conditions de sécurité. Le véhicule peut atteindre une vitesse maximum sur route de 100 km/h et sur l’eau de 10 km/h.

A côté de Maurizio Zanisi au volant de ce véhicule exceptionnel, parti de Bastia fin Mai en fin d’après midi, il y avait Roberto Cibrario, Senior Vice President d’IVECO Véhicules Spéciaux, le secteur de la société chargé des véhicules tout terrain, utilisés pour la protection civile, la lutte contre les incendies et les missions de maintien de la paix, dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 1 milliard d’euros (dont plus de 70% à l’exportation).

Au terme de la traversée - qui a duré presque 14 heures pour couvrir 75 milles marins, à savoir plus de 140 km - l’IVECO Terramare est allé se garer, dans le port de Viareggio, près du stand de LVIA, dans le cadre de “Viareggio Mare”, le salon nautique consacré à tous les aspects de la navigation maritime, qui s’est tenu tout début Juin.