Communiqués

Iveco, commandes record d'autobus hybrides

Iveco a annoncé des commandes record d’autobus hybrides diesel-électriques : avec 102 véhicules (41 standard et 61 articulés), la ville de Dijon a signé la plus importante commande unitaire d’autobus hybrides en Europe, à ce jour.

 

Produits par l’usine Iveco Irisbus d’Annonay, en Ardèche, les autobus hybrides diesel-électriques sont disponibles comme véhicules complets (modèles Citelis 12 et 18 m) et comme châssis qui sont carrossés à Rorthais sous l’appellation Access’Bus GX 327 et GX 427.

 

Avant cette commande record émanant de la ville de Dijon, qui met particulièrement en valeur l’essor de la filière hybride diesel-électrique en France, Iveco avait déjà livré quinze autobus hybrides diesel-électriques et enregistré plus de 170 commandes. Depuis février 2011, des véhicules hybrides sont en exploitation à Poitiers, Toulon, Monza (Milan), Paris et sur l’île de La Réunion. Le carnet de commandes concerne principalement les réseaux de Rouen, Annecy, Dijon et Bordeaux.

 

Franco Miniero, vice-président d’Iveco et Bus Range Manager, précise : « Nous sommes très fiers de jouer un rôle clef dans la diffusion de véhicules hybrides en Europe. Notre clientèle dispose avec les gammes Citelis et Access’Bus GX hybrides, en versions 12 et 18 mètres, d’une gamme d’autobus particulièrement performants en terme de confort, d’économies d’énergie et de réductions d’émissions polluantes . Grâce à l’étroit partenariat mis en place avec BAE Systems, nos véhicules bénéficient d’une technologie ayant déjà largement fait ses preuves en Amérique du Nord et au Royaume-Uni ».

 

Toujours en France, un partenariat a été signé à Orléans avec Keolis pour l’exploitation d’un autobus hybride 12 m pendant trois ans. Au Canada, un Citelis hybride 18 m a entamé une période d’essais de plusieurs mois à la STM (Société de Transport de Montréal) et au RTL (Réseau de Transport de Longueuil).

 

Plusieurs Citelis hybrides sont actuellement en démonstration auprès de différents réseaux européens comme, par exemple, à Vienne en Autriche (voir photo jointe).

 

Les autobus hybrides Iveco Irisbus : une architecture performante et fiable

 

Fidèle à sa vocation de constructeur innovant - et pour répondre aux attentes sans cesse grandissantes de véhicules plus respectueux des ressources naturelles et de l’environnement - Iveco  Irisbus propose ses modèles Citelis, en versions 12 et 18 m, avec une technique de propulsion de nouvelle génération porteuse d’avenir : l’hybridation diesel-électrique.

 

Développée grâce à un étroit partenariat avec BAE Systems pour la fourniture des composants relatifs à la chaîne de traction électrique, la technologie hybride série diesel-électrique associe un moteur Diesel Tector 6 litres de petite cylindrée produit par FPT Industrial (Fiat Powertrain Technologies Industrial) à un moteur électrique/génératrice qui récupère l’énergie accumulée pendant la décélération.

 

Ce moteur Diesel a une cylindrée réduite 25 % par rapport au moteur équipant un véhicule thermique équivalent. La génératrice accouplée au moteur Diesel fournit la puissance électrique et permet de se passer du démarreur, des alternateurs et des courroies. Le moteur électrique de puissance élevée assure la traction du véhicule par l’intermédiaire du pont, qui est identique à celui des modèles Diesel. Cette architecture hybride série permet la suppression de la boîte de vitesses. Les batteries lithium-ion de dernière génération assurent le stockage énergétique lors de la décélération du véhicule, pour la restituer à l’accélération.

 

Les résultats environnementaux se sont révélés très satisfaisants, avec une réduction d’émissions de CO2 et de consommation de carburant comprise entre 25 et 35 %. Rappelons qu’une consommation de gazole réduite d’environ 35 % entraîne une économie de 500 grammes de CO2 par kilomètre. Pour 50.000 km parcourus dans l’année - kilométrage moyen pour un autobus - ce sont 25 tonnes de CO2 qui ne sont pas rejetées dans l’atmosphère. 

 

Les conducteurs ont unanimement apprécié la conduite car le véhicule hybride s’avère facile à prendre en main, offrant à la fois puissance et souplesse, bénéficiant de bonnes reprises mais sans à-coups, gage de confort pour les passagers.