Communiqués

Dakar 2013 : deux Iveco dans le Top 10, De Rooy 4e et Kuipers 9e

L'équipe Petronas De Rooy Iveco a pris les 4e, 9e et 13e places au classement général final du Dakar 2013 avec, respectivement, Gerard de Rooy sur Iveco Powerstar, Renè Kuipers sur Iveco New Trakker Evolution 3 et Miki Biasion sur Iveco New Trakker Evolution 2. 

Au terme de la 14e étape, la dernière de la compétition, Gerard de Rooy a terminé 2e suivi par Miki Biasion en 3e position. Bien que remarquables, ces résultats n’ont pas influencé le classement général de la catégorie Camions.

Trois minutes seulement ont manqué à Gerard de Rooy et son Iveco Powerstar pour monter sur la 3e place du podium. Malgré sa ténacité et sa lutte incessante face à une série de difficultés et à un environnement très compétitif tout au long du rallye, le pilote néerlandais n’a pas pu reconquérir la prestigieuse 1e place qu’il avait brillamment acquise l’année dernière au Dakar 2012.

Une nouvelle fois, De Rooy a démontré ses qualités de chef d’équipe dès le début de la course, en remportant les trois premières spéciales puis en gagnant trois autres en cours de compétition.

Miki Biasion a révélé ses compétences comme pilote d’assistance au leader de l’équipe, De Rooy. Sa 13e position, en final, est significative d’une belle remontée au classement général, lui qui s’était retrouvé en milieu de classement les jours précédents.

Renè Kuipers s’est aussi bien défendu, terminant 9e au classement final : « Le Dakar 2013 a été ma première participation dans la catégorie Camions, et ce fut une superbe expérience. J’ai appris à bien apprécier le New Trakker, que j’ai eu beaucoup de plaisir à piloter. J’ai franchement envie de repartir ! », avoua-t-il.

Le pilote italien et vétéran du Dakar Miki Biasion a déclaré quant à lui : « Cette édition du Dakar a été très éprouvante à cause du sable, particulièrement dans la première partie du rallye où le terrain s’est révélé très inconsistant. Un travail d’équipe est essentiel lorsque chacun d’entre nous doit affronter de telles conditions. J’ai été malchanceux au début et j’ai perdu beaucoup de temps, mais j’ai continué à me battre avec l’équipe jusqu’au bout afin qu’Iveco gagne une place sur le podium. Nous avons fait de notre mieux, mais n’avons finalement pas réussi ».

Déçu, De Rooy ajouta : « Des camions parfaits, des pilotes en excellente condition physique, une équipe réellement soudée et aucune récompense. Je n’ai rien d’autre à dire ».

Grâce à un exceptionnel esprit d’équipe, le Team Petronas De Rooy Iveco a néanmoins réussi à placer deux de ses véhicules dans le Top 10. Les camions Iveco prenant part au Dakar se sont révélés idéalement adaptés aux conditions extrêmes de ce rallye, et particulièrement efficaces en circulation hors-piste.

Cette compétition très exigeante en territoire sud-américain a permis aux véhicules de prouver leur endurance et à leurs pilotes de faire, à de nombreuses reprises, acte de courage ainsi qu’à montrer de réelles capacités à solutionner de multiples problèmes sur un parcours truffé d’obstacles, jumelant terrains désertiques, sols rocailleux et dunes de sable, bien souvent avec des conditions climatiques défavorables qui obligèrent d’ailleurs les organisateurs à annuler deux étapes de la course.

Ce rallye représente pour Iveco une réelle opportunité de suivre ses véhicules en action et de les tester dans des conditions extrêmes à travers trois pays d’Amérique du Sud : les résultats obtenus au Dakar démontrent l’excellente fiabilité des camions Iveco ainsi que leur robustesse et leur efficacité.

 Le Dakar est considéré comme le plus important rallye hors-piste du monde, captivant l’attention de millions de spectateurs et téléspectateurs. L’édition 2013 s’est élancée le 5 janvier de Lima au Pérou et s’est terminée le 20 janvier à Santiago du Chili, après avoir traversé l’Argentine. La course comportait 14 étapes totalisant une distance 8000 kilomètres.