Les All Blacks

Il s’agit de la formation nationale de rugby de la Nouvelle Zélande, une équipe formée il y a un siècle. Selon la légende, le surnom de All Blacks naîtrait d’un refus apparu dans un quotidien londonien en 1905 au cours du premier tour européen de la nationale néo-zélandaise. Il paraîtrait que le journaliste se soit basé sur le style de jeu gaillard et vigoureux de l’équipe “comme si elle était entièrement composée de all backs”, à savoir “tous attaquants”, puisque dans le rugby le ballon ne peut se passer que par l’arrière. Les rédacteurs, sans doute peu au courant des règles de ce sport, interprétèrent à leur façon la soi-disant erreur et ajoutèrent un “L” en pensant à la couleur du maillot des joueurs, entièrement noir avec une feuille de fougère couleur argent au côté gauche du tricot.

Depuis lors, le nom de All Blacks fait partie de la légende. Seule et unique exception au noir de l’uniforme du jeu, outre bien sûr la feuille de fougère, un coquelicot brodé sur le maillot est porté à l’occasion des matchs joués en terre de France: un hommage à la mémoire des soldats néo-zélandais tombés sur les Ardennes et sur les champs de bataille européens aux côtés des Alliés pendant la Seconde Guerre Mondiale.

En un siècle d’histoire, les All Blacks ont joué plus de 400 matchs contre d’autres formations nationales du monde entier et en ont remporté plus de 300. Avec un pourcentage de victoires de 75% - un record absolu dans l’histoire du rugby - les All Blacks sont l’équipe nationale la plus forte de tous les temps. Un mythe que les All Blacks ne manquent pas de faire revivre peu avant le coup d’envoi de chaque match international avec l’exécution de la “Haka”, danse typique des Maoris; ce rituel qui voit le jour en 1888 avec les New Zealand Natives, l’équipe coloniale mise sur pied par les colons anglais, est maintenue de nos jours dans la tradition des All Blacks.

Les All Blacks effectuent une haka appelée “Ka Matè”, mais pour les occasions spéciales ils préfèrent exécuter la haka “Kapa ou Pango” dans le respect de la composition multiculturelle de l’équipe pour exprimer parfaitement les influences culturelles polynésiennes.

La notoriété des All Blacks va si loin au-delà du monde du rugby que, d’après une étude menée au niveau mondial en 2006, l’Équipe occupe le cinquième rang absolu parmi les équipes sportives du monde entier, toutes spécialités confondues, de la Formule 1 (le team Ferrari détient la seconde place) au football (la Juventus se place au septième rang). Les sympathies et le niveau d’attention capturés par les All Blacks sont difficiles à comprendre de par la seule excellence absolue de leurs performances. Ceci s’explique mieux par la simplicité et la pureté de leurs valeurs qu’ils font vivre sur le terrain de jeux et qui les rend vraiment uniques aux yeux du public du monde entier: leur loyauté, leur engagement à tenir leurs promesses, l’esprit d’équipe, la détermination vers le résultat, l’humilité. Voilà la véritable force des All Blacks.