Communiqués

Iveco présente à Amsterdam son véhicule Stralis LNG Natural Power

Iveco, entreprise du groupe Fiat Industrial Group, a présenté aujourd’hui son nouveau véhicule Stralis LNG (Liquefied Natural Gas - gaz naturel liquéfié ou GNL) à l’occasion du salon « Bedrijfsauto 2012 » qui s’est tenu au Palais des congrès RAI d’Amsterdam. Ce véhicule fonctionnant au gaz naturel est parfaitement adapté aux missions de distribution moyen-courrier et de livraison de nuit et sera vendu dans toute l’Europe à compter d’aujourd’hui.

Le Stralis LNG Natural Power est le véhicule idéal pour les missions de distribution régionales et nationales telles que le transport de carburant. Le véhicule présenté est composé d’un véhicule tracteur à deux essieux et d’une semi-remorque et est équipé d’un moteur au gaz naturel Cursor 8 d’une puissance nominale de 330 ch, d’une boîte de vitesses manuelle et d’un Intarder et d’un EBS de série. Ce véhicule a été spécialement conçu pour des charges comprises entre 18 et 40 tonnes. 

Aujourd’hui, l’utilisation de véhicules fonctionnant au gaz naturel représente un investissement d’une importance sociale considérable mais également un avantage économique pour les opérateurs de véhicules. L’un des avantages clés de la technologie GNL réside dans le fait qu’elle permet d'allonger considérablement l’autonomie des véhicules qui peuvent alors parcourir jusqu’à 750 km.

Outre des avantages considérables en termes de réduction des émissions, des avantages déjà offerts par la technologie GNC (gaz naturel comprimé), le système GNL permet également de réduire le poids à vide du véhicule et donc d'augmenter sa capacité de charge. S’agissant des missions de distribution régionales, il a été estimé que ce type de véhicule pouvait, comparativement à un véhicule diesel traditionnel, permettre de réaliser jusqu’à 10 000 euros d’économies sur une distance d’environ 40 000 km par an. Pour les missions d’enlèvement des ordures et de recyclage, ce potentiel d'économies a été estimé à 20 000 euros par an. 

« Les véhicules fonctionnant au gaz naturel représentent une priorité pour les activités d’Iveco, » a déclaré Alessandro Mortali, Vice-Président Directeur du département Gamme Lourde d’Iveco. « Nous faisons partie de la poignée de constructeurs à avoir eu la clairvoyance de comprendre l'importance du méthane comme source d'énergie alternative ».

Depuis 1995, Iveco a toujours accordé une grande attention à la propulsion au gaz naturel. Aujourd’hui, l’entreprise est le seul constructeur de véhicules utilitaires et industriels à offrir une gamme complète de véhicules utilitaires propulsés au méthane et est le leader européen de la recherche dans ce domaine et de la commercialisation de ces véhicules, avec 11 000 véhicules en circulation dans les flottes des entreprises privées et du secteur public.  

Dans les véhicules mettant à profit la technologie GNC, le méthane est stocké sous forme gazeuse dans des réservoirs en acier, à une pression de 200 bars. Dans les véhicules fonctionnant au GNL, le gaz naturel liquéfié est stocké sous forme liquide, à -125ºC, dans des réservoirs cryogéniques et est acheminé vers le moteur à l’état gazeux, sous la forme de gaz naturel, après avoir été chauffé dans un échangeur thermique. 

Les opportunités commerciales pour ces véhicules sont particulièrement prometteuses dans l’industrie alimentaire et le secteur du transport de carburant ainsi qu’auprès des opérateurs logistiques et des entreprises proposant des services de livraison de nuit et pour lesquels la réduction des niveaux de bruit est garantie par des moteurs à allumage commandé.  En moyenne, les véhicules Stralis fonctionnant au gaz naturel permettent de réduire de 3 à 6 décibels les niveaux de bruit comparativement à un véhicule diesel présentant la même puissance nominale.

Récemment, ces véhicules ont été testés par d’importants clients européens : les résultats se sont avérés positifs et prouvent que le champ d’application de ces véhicules est bien plus vaste et inclut une grande variété de missions de livraison.

Prochainement, les modèles propulsés au GNL seront également disponibles en versions rigides à 2 et 3 essieux, pour des missions urbaines et à l'extérieur de la ville, avec une boîte de vitesses manuelle à 16 vitesses et un ralentisseur hydraulique. Ces véhicules pourront également être équipés d’une boîte de vitesses automatique à 6 vitesses, d'un convertisseur de couple hydraulique et d'un ralentisseur intégré. Le moteur au gaz naturel Cursor 8 satisfait aux valeurs limites d’émission Euro VI qui entreront en vigueur en 2014.

Les véhicules utilitaires Iveco fonctionnant au gaz naturel peuvent déjà utiliser du biométhane, l'une des meilleures sources d’énergie renouvelable en termes de réduction des émissions de CO2.