Communiqués

IVECO se félicite de l'exemption de péage pour les véhicules au gaz naturel en Allemagne

​​​​​accélérant le processus de transition vers une logistique verte en Europe.

Le Parlement allemand a adopté une mesure visant à exempter les véhicules alimentés au gaz naturel comprimé et liquéfié (GNC et GNL) de péage autoroutier du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020.

L'exonération de péage aura un impact positif au-delà des frontières allemandes du fait de la position centrale du pays par rapport aux principaux corridors européens.

IVECO se félicite de cette résolution qui soutient la transition de l'industrie des transports vers des véhicules au gaz naturel, ajoutant des avantages financiers aux bénéfices environnementaux.

IVECO a participé à l'inauguration d'une nouvelle station GNL à Bolzano, sur la route du Brennero reliant l'Italie, l'Autriche et l'Allemagne, et a livré à FERCAM, entreprise de logistique leader en Italie et en Allemagne, son premier camion GNL.


Le Parlement fédéral allemand a approuvé la mesure visant à exempter, à compter du 1er janvier 2019 et pour une période initiale de deux ans, les véhicules fonctionnant au gaz naturel de plus de 7,5 tonnes, de la partie du péage autoroutier. (MAUT). Cela signifie que les flottes de véhicules au gaz naturel bénéficieront des mêmes avantages que les véhicules électriques et n'auront à payer le péage. A partir de 2021 la partie pour la polution atmosphérique reste exempter. Cette exonération, ainsi que les subventions pour l'achat de véhicules au gaz naturel annoncées en juillet (12 000 € pour le GNL et 8 000 € pour le GNC), augmentent encore les avantages financiers de ces camions respectueux de l’environnement pour les opérateurs logistiques allemands, avec des économies allant de 9,3 à 18,7 centimes par kilomètre selon la catégorie de poids.

Pierre Lahutte, Président de la marque IVECO, a déclaré : " Moins d'un mois après qu’IVECO ait marqué l’histoire au salon IAA 2018 de Hanovre avec son stand zéro-diesel, démontrant sa capacité à proposer une gamme complète de tractions alternatives électriques, GNC et GNL, le Parlement allemand a approuvé l'exemption de péage autoroutier pour les camions alimentés au gaz naturel. Cela vient compléter les subventions déjà annoncées en juin pour soutenir l'achat de ces véhicules. L'Allemagne étant au centre de la logistique européenne, ces mesures décisives prises par les autorités du pays accéléreront considérablement la pénétration des groupes motopropulseurs alternatifs au gaz naturel sur le continent. L'impact sera massif. Aujourd'hui nous sommes à Bolzano pour, d’une part, l'inauguration d'une nouvelle station GNL sur la route du Brennero reliant l'Italie, l'Autriche et l'Allemagne, et d’autre part, pour livrer à FERCAM, leader logistique opérant en Italie et en Allemagne, son premier camion GNL."

IVECO se félicite de cette résolution, qui confirme sa vision d'un transport durable grâce à une technologie mature. Fort de plus de 20 ans d'expérience dans le développement et le soutien des véhicules au gaz naturel, IVECO est aujourd'hui leader avec une gamme complète de véhicules GNC et GNL, allant du véhicule utilitaire léger Daily NP au premier véritable camion long-courrier, le Stralis NP qui offre performances, confort ainsi que les bénéfices environnementaux et économiques du gaz naturel. Avec une autonomie allant jusqu'à 1 600 km, il représente la solution idéale pour bénéficier pleinement des nouvelles subventions et exemptions.

Des camions GNL et GNC capables de répondre aux besoins spécifiques de la quasi-totalité des secteurs : des transitaires conduisant des tracteurs surbaissés avec le Stralis NP aux entreprises logistiques opérant toutes distances, des Eurocargo NP 206 ch pour les missions urbaines et interurbaines et des Stralis NP 330 ch, 400 ch et 460 ch pour le transport long courrier.

Ces véhicules ont tous les avantages environnementaux du gaz naturel, carburant le plus propre. Ils produisent 90% de NO2 en moins, 99% de particules en moins et, avec le biométhane, 95% de CO2 en moins que leur équivalent diesel.

En outre, le gaz naturel offre la possibilité d'une transition sans heurt vers une approche d'économie circulaire fondée sur la production d'énergie à partir de déchets organiques ou agricoles, capable même de produire des émissions de GES négatives et d’emprisonner le carbone, car il repose sur le cycle naturel carbone/organique. En effet, le biométhane provenant du lisier pourrait permettre d'économiser jusqu'à 182 % de CO2 par rapport aux combustibles classiques. Les véhicules au gaz naturel présentent également l'avantage d'un fonctionnement extrêmement silencieux. La technologie Natural Power d'IVECO, basée sur le procédé Otto, permet d'atteindre des niveaux de bruit inférieurs à l'équivalent diesel, donnant aux opérateurs logistiques un avantage concurrentiel pour les livraisons urbaines et de nuit.