Le Nouveau Daily Electric

Iveco, qui est un précurseur dans cette technologie, a développé et réalisé le premier Daily à propulsion électrique en 1986 ; par la suite, la gamme s'est étendue aux fourgons et aux autobus urbains. À présent, les systèmes électroniques à haute puissance associés au réseau CAN et aux batteries Sodium Chlorure de Nickel apportent au Nouveau Daily électrique une fiabilité de haut niveau et en font un véhicule parfaitement adapté aux missions urbaines les plus courantes, comme la distribution porte à porte et le transport urbain de passagers.

Ce véhicule à propulsion électrique zéro émission est entièrement dessiné, fabriqué, commercialisé et suivi par Iveco. Un système d'accumulateur à haute énergie spécifique de type plug-in alimente, via un inverter, un moteur électrique asynchrone triphasé qui propulse le véhicule et récupère l'énergie du freinage. Il est disponible sur les versions 35S (fourgons ou châssis-cabines), avec une motorisation de 30 kW de puissance nominale (60 kW en crête), et 50C (fourgon et châssis-cabines), avec une motorisation de 40 kW de puissance nominale (80 kW en crête).

Il est équipé de batteries de traction scellées Na/NiCl2 (Sodium Chlorure de Nickel) qui n'émettent aucun gaz, ne nécessitent pas d'entretien et sont totalement recyclables. Avec une tension nominale de 278 volts, le véhicule est équipé de deux à quatre batteries (uniquement pour le modèle 50 C) selon les versions et l'autonomie demandée, et d'un système de régénération qui les recharge pendant le freinage, ce qui augmente l'autonomie du véhicule. La vitesse maximale est limitée à 70 km/h par un contrôle électronique, l'autonomie varie entre 90 et 130 km selon le nombre de batteries et la mission du véhicule.