Eurocargo: quoi de neuf ?

Le nouvel Eurocargo, la dernière évolution de la gamme de camions de moyen tonnage Iveco, arrive sur le marché en mettant le client de plus en plus au centre de
l’attention.
Il poursuit le chemin entrepris précédemment avec la gamme actuelle caractérisée par des véhicules conçus et produits pour satisfaire les attentes les plus exigeantes
de ce secteur. Le nouvel Eurocargo conjugue la robustesse et les finitions, qui étaient déjà les caractéristiques d’excellence du modèle précédent, avec un meilleur confort de conduite et une insonorisation intérieure, pour rendre plus agréable la
journée de travail du chauffeur du véhicule.
Le nouvel Eurocargo maintient le family-feeling des produits IVECO de la gamme lourde, les nouveaux Trakker et Stralis, comme cela se voit clairement à l’intérieur et
à l’extérieur de la cabine.

Design de la cabine
Le principal trait distinctif de la nouvelle gamme ressort clairement dans la partie avant. Le nouvel Eurocargo affiche un style très personnel, dessiné par l’Iveco Style
Center en fonction des exigences exprimées par les clients. En effet, proposer un véhicule beau à voir, c’est aussi une façon de respecter ses utilisateurs.
L’adoption de la calandre et du logo, déjà présents sur les nouveaux Stralis et Trakker, facilite encore davantage la personnalisation du véhicule, en permettant aux
clients de la mettre aux couleurs de l’entreprise.
Le pare-chocs monochromatique et les pare-boue de la même couleur que la carrosserie, font vraiment bonne impression. Il est aussi proposé, le pare-chocs
métallique monobloc, peint en gris foncé, qui constitue une garantie d’économie pour les utilisateurs, surtout pour les véhicules de chantier et dans les versions destinées
aux missions difficiles.
Sur chaque côté de la cabine profonde, on trouve les nouveaux coffres de rangements, de grande capacité, dont l’accès par l’extérieur est assuré par des volets
à ouverture électrique, tandis qu’un accès par l’intérieur se trouve sous la couchette du conducteur.
A l’intérieur, les nouveautés sont partout. Le nouveau tableau de bord, compact, uniforme et monochromatique, comprend au centre une console de commandes qui
héberge également le navigateur satellite (GPS) Iveco (disponible en option), qui garantit confort et ergonomie, grâce aux instruments plus diversifiés et plus
fonctionnels. Un positionnement amélioré des boutons les plus fréquemment utilisés ainsi que les grandes bouches d’aération, la position du frein de stationnement sur la
nouvelle console centrale, et le nouveau levier porte-commandes double permettent une utilisation plus aisée par le chauffeur.
Le volant de 470 mm de diamètre est réglable en hauteur et en inclinaison, et il porte le logo Iveco en lettres grises et brillantes.
Le nouveau tableau en plus de ses anciennes fonctions, signale toute panne du feu stop et affiche désormais le logo Iveco au démarrage.
Le module de contrôle est également nouveau ; il permet d’atteindre plus facilement le levier du frein de stationnement, et comprend les commandes du blocage de
différentiel et l'adaptateur 24/12v, (disponibles en option).
Les panneaux des portières, disposent d’un nouvel appui-coude, de vide-poches de plus large contenance, de commandes des rétroviseurs (chauffant électriquement), et
des commandes électriques des fenêtres qui augmentent le confort, tout en créant un milieu de travail idéal.
Les nouveaux sièges ergonomiques, en coton et microfibre, garantissent plus de confort grâce aux ceintures de sécurité à enrouleur intégrées et aux appuie-tête. Les
sièges à suspension pneumatique sont nouveaux eux aussi. En outre, on a introduit de série des systèmes sonores pour avertir le conducteur quand la ceinture de sécurité n’est pas bouclée.
L’aménagement de base des cabines MLC et MLD prévoit une nouvelle banquette à deux places de série, avec revêtement vinyle ou tissu. Le revêtement en tissu est
désormais de couleur gris sombre, avec des motifs qui rappellent les tatouages Maori gris clair allant jusqu’aux bords des sièges et aux compartiments latéraux, pour
souligner le lien entre Iveco et les All Blacks. La base du siège abrite la commande de verrouillage électrique des coffres de rangement extérieurs (dans les versions
cabine longue MLL sur les deux parois latérales, du côté conducteur et du côté passager) et le levier de la commande de la benne rabattable (en option dans les versions cabine courte MLC).
Le nouvel Eurocargo adopte une seule et nouvelle clé pour l’ouverture des portes et pour le contact, de façon à garantir plus de sécurité contre les vols.
Sont disponibles en option le verrouillage centralisé à distance et l’immobiliseur incorporé dans la clé de contact.
Robustesse et adaptabilité pour les carrossiers
Dès 1991, l’Eurocargo a été la référence pour la résistance et l’adaptabilité du châssis. Le nouvel Eurocargo hérite également de ces caractéristiques : il utilise la
structure à longerons parallèles en acier spécial, offrant une longueur carrossable de 3.845 à 10.070 mm. tout en restant dans les limites prévues par l’usine.
Le nouvel Eurocargo est produit par Iveco sans équipement : les carrossiers sont alors chargés d’intervenir pour personnaliser la carrosserie, en fonction des exigences spécifiques de transport de l’utilisateur final. Pour rendre leur travail plus facile et plus rapide, sans compromettre la qualité de fabrication du produit, on a prévu, pour toutes les boîtes de vitesses, une gamme complète de prises de force ZF
et Hydrocar, ainsi qu’une prise de force Multipower Iveco pour les versions de 280 et 300 ch. Les prises de force sont activées électriquement, et leur contrôle est assuré
par le cruise control ainsi que par le module d’expansion, en fournissant un lien de communication avec le CAN bus du véhicule.
Des connexions électriques pour carrossiers sont disponibles : elles permettent de gérer jusqu’à 3 prises de force, et d’autres qui offrent une variété de signaux logiques
applicables à différents modes de fonctionnement des systèmes du véhicule.